Mairie de Nissan lez Ensérune Nissan lez Enserune
Je suis ...
 
 
 

MONTAGE URBAIN C'EST PARTI.

Jeudi dernier Pierre MARQUES a donné le coup d'envoie de sa campagne, en mairie et en présence d'un ancien ministre. Durant deux mois le public pourra découvrir les œuvres de notre artiste tout en flânant dans les rue de la commune.

INAUGURATION DE LA NORIA

« Inauguration de la noria »

                                                                                                                                                                   

En ouverture de leur traditionnelle « Pâquette », lundi 28 mars 2016, les Amis de Nissan ont organisé l’inauguration officielle de la noria. Le Président Michel Bonfill accueille et remercie les représentants de la municipalité et un public venu nombreux à cette occasion et donne la parole aux acteurs de cette opération de sauvegarde du patrimoine.

 

Claude Vayssière rappelle que la noria a été récupérée grâce à la famille Icher-Naudo. Il salue et remercie Madame Icher au nom des Amis de Nissan. Déplacée dans l’atelier de René Galinier, la noria a fait l’objet d’importants travaux de restauration, notamment la réfection complète de la chaîne de godets détruite par la rouille, qui se sont déroulés dans la bonne humeur grâce à l’équipe de bénévoles qu’il convient d’honorer : J-P Albert, B. Arquier, J-L Bounoure, J-PCianni, J-R Ejarque, R.Galinier, M. Hugo, J-L. Maroni, F. Mireur, H. Perignon, B. Sancho, B.Sinninger, C. Vayssière,  sous l’amicale direction de Robert Lopez. Cette belle équipe compte un nouvel arrivant F. Chadburn

 

Avec l’accord de la municipalité  la noria a été installée sur le site de la salle Michel Galabru, en bordure du plan d’eau. Un puits a été creusé et maçonné surmonté d’ une magnifique margelle en pierre de taille récupérée dûe en grande partie à Jean-François Bonet, entrepreneur de Nissan.

Le tracto-pelle des ateliers communaux a mis la machine en place. La « vieille dame » a retrouvé une seconde jeunesse et l’a prouvé grâce à la collaboration de La Chichoul’Ane Vendroise et  la complicité de Sydney et Etoile les deux ânes prêtés pour la circonstance. 

L’exposition de photos relatant les étapes de cette aventure humaine a alimenté les échanges autour du verre de l’amitié.

 

Certains se sont retrouvés pour « Pâquette » et ont dégusté le « bœuf aux olives » concocté par Rémédi et l’omelette flambée devant  les amis anglais venus partager ce week end pascal.

Le café offert par la Maison du Malpas clôtura cette journée où bonne humeur et convivialité étaient au rendez vous.

 

 

COMMÉMORATION 11 NOVEMBRE 2016

Comme chaque année la commune à commémorée le 11 novembre à 11h les enfants de l'école primaire ont chanté une superbe Marseillaise sur le parvis de la mairie auréolé depuis peu de la plaque "LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ" puis le cortège c'est rendu au monument aux mort pour le dépôt d'une gerbe. Pierre CROS à fait lecture du message du secrétaire d'Etat auprès du ministre de la défense,chargé des anciens combattants et de la mémoire

 

Commémoration de la Victoire et de la Paix

Hommage à tous les Morts pour la France

 

Le 11 novembre 1918 annonçait la fin des combats que personne n'osait plus espérer. Cette date mettait fin au long cortège de morts, de blessés, de mutilés, de traumatisés, de veuves et d'orphelins qui accompagnait la Grande Guerre depuis plus de quatre ans. Le Centenaire du premier conflit mondial est l'occasion pour les Françaises et les Français de commémorer cette journée avec une émotion particulière, tant cette histoire est liée pour chacune et chacun d'entre nous à une histoire familiale.

Commémorer le 11 novembre, c'est répondre à la nécessité du souvenir, de l'hommage aux morts et de l'expression de notre reconnaissance. L'année mémorielle 2017 en sera une nouvelle occasion alors que nous nous apprêtons à commémorer l'offensive du Chemin des Dames, à témoigner notre amitié aux Etats-Unis, entrés en guerre le 6 avril 1917, et aux Canadiens qui se sont illustrés dans la prise de Vimy le 9 avril de cette même année. Commémorer le 11 novembre, c'est aussi comprendre les droits des anciens combattants hérités de cette guerre et l'indispensable structure d'aide, de soutien et d'accompagnement.Créé dans l'urgence des combats en 1916, l'Office national des mutilés et réformés qui deviendra l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre et dont nous célébrons le centenaire cette année, remplit toujours, un siècle plus tard, ses missions historiques de reconnaissance, de solidarité et de réparation au profit de toutes les générations combattantes, de la Seconde Guerre mondiale aux opérations extérieures, en passant par les soldats engagés en Indochine et en Afrique du Nord.

Soucieux de pérenniser et d'inscrire dans la pierre l'hommage rendu chaque 11 novembre aux Morts pour la France dans les théâtres extérieurs, le Président de la République a décidé qu'un monument, dont les travaux seront lancés en 2017 à Paris, sera dédié à ces femmes et ces hommes qui ont payé de leur vie leur engagement pour la défense de notre pays et de ses valeurs. Ce futur Haut-lieu de la mémoire nationale entend témoigner à la jeune génération combattante la reconnaissance étemelle de la Nation et rappeler aux Françaises et Français que la liberté dont ils jouissent est aussi due à l'engagement de ces femmes et de ces hommes qui, jusqu'au sacrifice de leur vie, sont prêts à la défendre.

Veillons à ce qu'aucun de nos enfants ne l'ignore en poursuivant l'indispensable travail de mémoire.

La cérémonie c'est terminé par le vin d'honneur en salle des mariages.


ENREGISTREMENT EMISSION RADIO "SUPER HERAULT"

Mardi 17/01/2017 à la salle Jean Pierre BALAYE

INAUGURATION DES COURS DE TENNIS

Vendredi, le maire Pierre Cros et les élus, Jérôme Galan Pt du Tennis Club Municipal ont accueilli et remercié pour leur présence Dolores Roqué élue de la Région Occitanie, Marie Passieux du Conseil Départemental, Jean-Louis Rey Pt fédération de Tennis, la famille de Jean-Pierre Albert et les représentants d’associations invités à l’inauguration des Courts de Tennis attendus depuis la fin des travaux 31/07/2015.

Le maire, citant les équipements sportifs : boulodrome, vestiaires du stade René Boussuge, Club house et courts de tennis, somme de travail importante menée à bien laissent place au projet : réfection des vestiaires du stade Espeluque, Club house, City stade.

Aujourd’hui, 35 ans après sa création en 1981,une 1 ère révision, le Club House récent, les travaux de revêtement des courts, grillage et éclairage nécessaires, coût 99443€ TTC, aidé par la subvention du Département et les deniers offerts par le Sénateur Robert Navarro sur sa réserve parlementaire, sont opérationnels. Merci pour ces gestes sportifs.

Tour à tour les personnalités ont vanté les mérites de cette réalisation qui devrait attirer la jeunegénération vers ce sport popularisé du club Juan Angel.

Sur proposition du Club en accord avec le maire, les Courts nommés Luc Estellon et Jean-Pierre Albert, pérennisent leur souvenir et leur attachement à la structure où les sportifs de tous âges s’adonnent à leur loisir ou aux championnats. Les plaques dévoilées, un vin d’Honneur a été servi au Club House en toute amitié.

FÊTE DE LA TRANSHUMANCE 2016

Fête de la transhumance : une première réussie

L’association « Patrimoine et Nature » a souhaité pour fêter les 10 ans de la transhumance intégrer la commune de Nissan le vendredi 27 mai.

Des discussions ont été immédiatement engagées avec l’équipe enseignante afin de développer un projet pédagogique. Tous les élèves de l’école élémentaire ont à tour de rôle écouté les explications de Moïse le berger puis participé à une présentation de la Basse Plaine et du rôle du pastoralisme, pour l’entretien des milieux et le maintien de la biodiversité. Ils ont découvert à travers un atelier les coquillages ou empreintes des animaux de la nature. Cette matinée s’est très bien déroulée au grand plaisir des enfants et des enseignants. L’après-midi les enfants encadrés par les animateurs des TAP ont dessiné Moïse et ses moutons. Ces dessins ont été exposés le soir à la salle Galabru.

Vers 17h, le troupeau a démarré du groupe scolaire, entouré par les chevaux et poneys du centre équestre « La Cavale », des bénévoles de Bolega-te, des marcheurs et notre joyeuse troupe a traversé le village pour rejoindre la salle Galabru où le public a pu assister à une démonstration de tonte et courses à la cocarde avec des agneaux bien vifs et coriaces.

Juste avant le repas, Hélène Danoy, Patricia Cathala, Isabelle Portebois et Alain Caralp ont remercié le nombreux public venu assister à cette fête mais surtout aux bénévoles des associations nissanaise qui ont donné de leur temps pour cette Première sur la commune.

A l’occasion du 10 ° anniversaire de la transhumance, Nissan a rejoint fièrement le collectif Vendres/Lespignan. Pour conclure cette journée, le repas à base d’agneau a été servi aux convives et le groupe « Les Chats d’Oc » ont animé la soirée festive.

COMMÉMORATION DU 8 MAI 2016.

Dimanche dernier, c’est tenu la traditionnelle cérémonie de commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale. Malheureusement le temps n’était pas de la partie, de ce fait peu de monde était présent pour la cérémonie. Les nombreux élus, accompagnés des pompiers et JSP, de la gendarmerie et de quelques Nissanais ont composés le cortège qui s’est rendu sous la pluie au monument aux morts. Sur place en l’absence de Pierre CROS pour raison médicale, Yannick RODIERE 1e adjointe à pris la parole pour délivrer   Message du Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Défense chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire Todeschini Marc.

« Il y a 71 ans, les hostilités de la Seconde Guerre mondiale prenaient fin en Europe. Mais il fallut attendre, le 2 septembre 1945, avec la capitulation du Japon, pour qu’elles cessent sur l’ensemble des continents. Le 8 mai 1945, la France et l'Europe, dont la reconquête de la liberté avait commencé plusieurs mois auparavant, s’apprêtaient à retrouver la paix. Dans ce combat terrible qui avait opposé le nazisme aux valeurs démocratiques, celles-ci venaient de triompher. Tout au long du cycle commémoratif du 70ème anniversaire de la Seconde Guerre mondiale qui a pris fin l’an dernier, la France, avec force, a rendu hommage aux femmes et aux hommes qui ont permis la Libération et la Victoire. Certains avaient fait le choix de la France Libre sur tous les continents. Les Forces françaises libres et ses soldats venus d’Afrique n’ont cessé de combattre pour la liberté de la France. Leur souvenir fut particulièrement honoré lors de la commémoration de la Libération de la Corse le 4 octobre 2013 et de celle du Débarquement en Provence le 15 août 2014. Leur combat avait été mené aux côtés des Alliés venus libérer la France par le Débarquement en Normandie. La République française a exprimé le 6 juin 2014 sa reconnaissance éternelle à ces dix-neuf pays grâce à qui nous vivons en paix et en sécurité aujourd’hui. La lutte fut aussi menée de l’intérieur, dans l’ombre de la clandestinité et de la répression nazie. Ces femmes et ces hommes ordinaires ont choisi la Résistance parce qu’ils étaient convaincus au fond d’eux-mêmes des valeurs qu’ils portaient, parce qu’ils cherchaient simplement à servir la France. Elle s’est souvenue d’eux le 27 mai 2015 lorsque Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion et Jean Zay, et avec eux l’esprit de la Résistance, entraient au Panthéon. La Seconde Guerre mondiale fut marquée par un déchaînement de violence jusqu’alors inconnu dans l’histoire. Durant ces années de guerre, la distinction entre le front et l’arrière a été abolie. Il faut se souvenir, aujourd’hui, de toutes ces femmes, de tous ces enfants, de tous ces hommes qui ont souffert et qui portèrent cette souffrance jusqu’à leur mort: les réfugiés, les victimes des bombardements, les prisonniers de guerre, les internés, les déportés. Ces mémoires de courage et de souffrance doivent continuer à vivre, au-delà des commémorations. A vivre dans les lieux qui les incarnent, tels que les plages du Débarquement, le Mont-Valérien, le camp de Natzweiler-Struthof, la prison de Montluc, le mémorial de la Déportation et celui de la Shoah, bientôt celui du Mont-Faron, et aujourd’hui, celui du Mémorial des civils dans la guerre à Falaise en Normandie, inauguré ce 8 mai 2016. En ce 71ème anniversaire de la fin des combats de la Seconde Guerre mondiale, il ne faut pas cesser de visiter et d’arpenter ces lieux qui nous rappellent aussi que de toutes ces souffrances et de tous ces courages est née l’Europe libre et en paix: un héritage dont nous devons rester les gardiens vigilants. »

De retour en mairie la cérémonie s’est terminée par le verre de l’amitié salle des mariages.

Les Amis de Nissan : Nouvelle Présidence

Les Amis de Nissan ont tenu dernièrement leur assemblée générale ordinaire. Après 

l’approbation des rapports moral et financier, à l’invitation du Président Claude Vayssière le 

renouvellement du Conseil d’Administration a eu lieu. 

Trois administrateurs : Bernard Sancho, Danièle et Michel Mousson ont démissionné, salués 

et remerciés.

Quatre candidats ont intégré le CA: Frédéric Chadburn, Robert Lopez, Jany et Philippe 

Tarroux. Bienvenue!

Avant la présentation des futures activités par Michel Bonfill, Claude Vayssière  informe 

l’assemblée qu’ il ne sera plus Président, mais reste membre du CA . 25 ans de présidence et 

80 ans en octobre prochain justifient son souhait de se retirer. La transition et la venue de 

nouvelles personnes apportent des idées bénéfiques. 

Il n’oubliera pas cette aventure, a remercié tous ceux qui ont œuvré pour Les Amis de Nissan 

et dit sa confiance en la nouvelle équipe motivée et prête à poursuivre le travail entrepris.

Emotion, chaleureux applaudissements. MERCI, MONSIEUR, 25 années sont inscrites dans 

l’Histoire de Nissan!  

  Le nouveau CA  a élu le Président et son Bureau. Michel Bonfill à l’unanimité a repris le 

flambeau ! 

Président : Michel Bonfill

Vice-Présidentes : Jany Tarroux et Elise

Secrétaire : Line Mader

Secrétaire-Adjoint : Jean Ejarque

Secrétaire-Adjointe : Colette Balay

Trésorière : Dominique Chéron

Trésorier-Adjoint : Hervé Pérignon

Les  commissions maintenues, les travaux entrepris et les activités prévues se poursuivront : 

sorties culturelles, conférences, randonnées. Permanence de Michel Bonfill les jeudis matin 

de 10 h à 12 h salle des « Amis de Nissan » 2ème étage – rue du cinéma. 

A noter 2 rendez-vous : inauguration de la noria le lundi de Pâques et 70 ans de l’association 

fêtés la semaine du 9 au 17 septembre pour les Journées européennes du Patrimoine !

Commémoration de la Victoire du 8 mai 1945, 2017

 

Comme chaque année la commune a commémorée la fin de la deuxième guerre mondiale. peu de patriotes ont suivis le cortège jusqu’au monument aux morts pour le dépôt de la gerbe. Mr le maire a lu le messagedu secrétaire d'Etat auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants et de la mémoire 8 mai 2017.

Le 8 mai 1945, la victoire des nations alliées consacrait la victoire de la démocratie, des valeurs universelles de la liberté et de la dignité humaine. Il y a soixante-douze ans prenait fin, en Europe, la guerre la plus meurtrière que l'humanité ait connue. Plus de cinquante millions de femmes, d'hommes et d'enfants, dont la moitié de civils, périrent. Dès le 18 juin 1940, par la voix du général de Gaulle, la France avait dit son refus et sa volonté d'agir pour retrouver sa place au sein des grandes nations, afin de porter son message universel de Liberté, d'Égalité et de Fraternité. Le 8 mai 1945, la France était à Berlin, effaçant la défaite de mai 1940 et l'esprit de collaboration.

Aujourd'hui, nous rendons hommage à toutes les générations de la Seconde Guerre mondiale. Hommage aux combattants de 1940 dont les sacrifices permirent, lors de combats restés dans les mémoires comme en Norvège, à Montcornet ou à Chasselay, de ralentir l'avancée de l'armée allemande au printemps 1940. Beaucoup d'entre eux laissèrent leur vie lors de la bataille de France et firent honneur à nos armées. Hommage à toutes ces femmes et tous ces Hommes, Français ou venus du monde entier, issus de toutes les origines et de toutes les cultures qui conjuguèrent leurs efforts pour libérer le territoire national et faire triompher la fraternité. Hommage aux Français Libres qui, audacieux et précurseurs, venant de France, d'Afrique ou d'ailleurs, légionnaires, tirailleurs, marsouins, marins ou aviateurs, constituèrent une admirable cohorte de volontaires ayant en commun la Croix de Lorraine. Ces soldats de l'armée d'Afrique, anciens de Bir Hakeim, débarquèrent en Provence. Ceux des commandos Kieffer furent les premiers Français à débarquer en Normandie. Hommage aux Résistants de l'intérieur, de toutes convictions, qui choisirent de mener le combat sua- le territoire national au sein de réseaux, de mouvements, de maquis. Hommage aux victimes de la déportation, condamnées pour leurs idées ou pour ce qu'elles étaient, qui subirent l'innommable.

Souvenons-nous des milliers de victimes civiles, hommes, femmes, et enfants, qui subirent représailles et bombardements.

Souvenons-nous également de ces victimes trop longtemps oubliées, gens du voyage fiches et
internés, malades et handicapés morts de délaissement dans les établissements qui les hébergeaient.

Notre pays s'est construit, après 1945, sur le souvenir de ces tragédies et par la volonté de vivre ensemble au sein d'une Europe en paix, unie, préservée des nationalismes et des idéologies totalitaires.

C'est cette volonté qui a permis la réconciliation des nations européennes et c'est sur cette base que la construction européenne fut possible. Aujourd'hui, soixante ans plus tard, l'union de ces nations est la garantie de la préservation de la paix et de la liberté des Européens. En ce jour, nous mesurons l'étendue de la responsabilité que nous avons reçue en héritage et la nécessité impérieuse de le préserver, pour que le désastre que fut la Seconde Guerre mondiale ne se reproduise jamais.

De retour en mairie la cérémonie c'est conclu par le traditionnel verre de l'amitié.

 

 
 
 
 

Maire de Nissan-lez-Ensérune

1 Place de la république

34440 Nissan-lez-Enserune

Téléphone: 04 67 11 84 84

 
/ Marchés publics / Extranet / Mentions légales / Contact / Contrib Retour haut de page